Ruka u testu : Sadržaj > Dokumentacija > Scientifique > Nauka o čoveku
Naučna dokumentacija : Nauka o čoveku
 
Autori : 
 
01/06/2002
Datum publikovanja : 
 
 

L’espèce humaine, Homo sapiens, appartient aux vertébrés, embranchement de la classification caractérisé par l’existence d’une colonne vertébrale, et à la classe des mammifères, caractérisée notamment par la présence de poils sur la peau et par l’allaitement des petits. Tous les êtres humains actuels appartiennent à une seule et même espèce, Homo sapiens.

Dans les classifications du passé, l’homme était considéré comme l’aboutissement ultime de l’évolution et, puisqu’il appartient aux vertébrés, ces derniers représentaient donc l’embranchement terminal produit par l’évolution, l’homme occupant le sommet de la hiérarchie. La classification actuelle, débarrassée de son anthropocentrisme et reflétant désormais uniquement les relations de parenté évolutive, ne considère plus l’espèce humaine comme l’aboutissement de l’évolution. D’ailleurs, sur le plan de la physiologie, l’espèce humaine ne se distingue des autres animaux par aucune particularité. Les mécanismes assurant les fonctions de nutrition, de relation et de reproduction sont similaires à ceux qui existent chez les autres mammifères, ce qui explique que l’on utilise certains de ces derniers (rat, souris, lapin, etc.) pour comprendre expérimentalement le fonctionnement de l’organisme humain.

Poslednja izmena : 11/01/2009
Oruđa
© Ruka u testu 2017