Ruka u testu : Sadržaj > Dokumentacija > Scientifique > Elektricitet > Générateur de tension
Naučna dokumentacija : Elektricitet
Générateur de tension
01/11/1997
Datum publikovanja : 
 
Autori : 
 
 
Un appareil électrique récepteur doit, pour fonctionner, être alimenté en énergie électrique fournie par un générateur (pile, génératrice de bicyclette, secteur.). La liaison de l'appareil électrique avec le générateur est assurée par des fils conducteurs. L'ensemble -- appareil-générateur -- fils électriques constitue un circuit électrique simple.

Dans une maison, le circuit électrique se présente un peu différemment : le courant électrique arrive par la prise murale mais celle-ci n'est que la "représentation" des lointaines centrales dans lesquelles est produit l'électricité. S'il s'agit dun appareil mobile, les fils conducteurs sont le cordon d'alimentation de l'appareil. Celui-ci comporte aussi un interrupteur qui permet d'ouvrir ou de fermer le circuit ; dans le cas de l'éclairage d'une pièce, le plus souvent, le circuit est encore moins visible ; seuls apparaissent les ampoules et l'interrupteur mural. La plupart des maisons ont plusieurs circuits d'alimentation en électricité, l'un pour les prises, l'autre pour les lampes. En France, on dispose également d'un circuit séparé avec un retour à la terre pour les appareils de salle d'eau et de cuisine. L'ensemble des circuits sont reliés à un compteur d'énergie qui calcule la quantité d'énergie consommée pendant un temps donné.

Bornes

Un élément de circuit (récepteur, générateur, conducteur, interrupteur) comporte au minimum deux bornes. Dans un circuit électrique, le courant passe d'un élément à l'autre au niveau des bornes. Si l'un des contacts est supprimé, le courant ne passe plus. On dit que le circuit est ouvert. Lorsque tous les contacts sont assurés, c'est à dire lorsque le circuit est complet, le courant circule. On dit que le circuit est fermé.

Pôles

D'un point de vue électrique, les deux bornes dun générateur ne sont pas identiques. Pour une pile, on les nomme pôle plus ( ) et pôle moins (-); pour une prise, borne de phase et borne neutre. Chaque borne d'un appareil doit être en relation avec une seule borne d'un générateur,et, inversement chaque borne d'un générateur doit être en relation avec une seule des bornes d'un appareil. C'est la condition pour assurer le fonctionnement d'un appareil et éviter la détérioration du générateur par un court-circuit.

Générateurs de tension

Les piles, les alternateurs de bicyclette ou de voiture, les accumulateurs (ou batteries), les centrales sont des dispositifs qui permettent au courant électrique de circuler. Ce sont des générateurs de courant. La tension aux bornes de ces générateurs reste constante par contre l'intensité du courant qui parcourt le circuit dépend des éléments (résistances, ampoules..) qui composent ce dernier. Pour les installations domestiques, on peut considérer que le compteur dénergie électrique est le " représentant de la centrale électrique ". Les générateurs sont caractérisés par un nombre de volts (leur tension). Pour obtenir le fonctionnement normal dun appareil ou éviter sa détérioration, il faut que la tension de fonctionnement des récepteurs soit adaptée à celle du générateur.
Les petits appareils à piles requièrent souvent l'association de plusieurs piles (de 1,5V) pour obtenir une tension suffisante pour faire fonctionner un appareil (un jouet, un baladeur)

Courant continu, courant alternatif

Dans un circuit comprenant une pile ou un accumulateur comme générateur, le courant qui y circule est un courant continu. En effet, ce courant a un sens et le conserve au cours du temps. Par définition, le courant dans un circuit électrique va de la borne positive à la borne négative du générateur. Les électrons se déplacent dans l'autre sens. Si on permute les bornes d'une pile reliée à un circuit, on change le sens du courant.

Quand le générateur est un alternateur, le courant est appelé courant alternatif car il varie au cours du temps. Il change de sens plusieurs fois par seconde. La fréquence de cette oscillation s'exprime en Hertz (Hz). En France, le courant du secteur a une fréquence de 50 Hz, c'est à dire qu'il change de sens 100 fois par seconde.
Jusqu'au début du siècle dernier, on utilisait essentiellement le courant continu. Mais petit à petit, celui-ci a cédé sa place au courant alternatif. En effet, ce dernier est plus facile à produire en grande puissance. En outre, le courant alternatif se transporte sur de grandes distances avec beaucoup moins de perte que le courant continu.


Poslednja izmena : 01/11/1997
Oruđa
© Ruka u testu 2017