Ruka u testu : Sadržaj > Dokumentacija > Scientifique > Elektricitet > L'électricité, qu'est-ce que c'est?
Naučna dokumentacija : Elektricitet
L'électricité, qu'est-ce que c'est?
01/11/1997
Datum publikovanja : 
 
Autori : 
 
 

L'électricité, c'est avant tout une histoire de charges. Il existe deux types de charges, les charges positives et les charges négatives. Les charges de signe contraire sattirent et celles de même signe se repoussent. Toute matière contient des charges. Lorsqu'un corps possède autant de charges positives que négatives, on dit qu'il est neutre. Si l'on modifie cet équilibre, il devient chargé. Il acquiert alors des propriétés attractives ou répulsives et interagit avec les corps chargés qui l'entourent. L'électricité décrit l'ensemble des phénomènes causés par les charges.
On distingue généralement l'électricité statique ou électrostatique, qui traite de l'interaction de charges en équilibre, de l'électrocinétique qui traite de charges en mouvement dans un circuit électrique. Historiquement, la première avait déjà été mise en évidence par Thalès au VI° siècle avant JC tandis que la seconde ne connaîtra un véritable essor qu'après l'invention de la pile par Volta en 1800.

L'électrostatique

Contrairement à ce que pourrait laisser entendre son nom, lélectrostatique nest pas une électricité statique. Bien au contraire, les charges sont sujettes à linfluence électrique de leurs semblables. Sous leffet de cette influence, les charges se repoussent ou sattirent suivant leur nature. Au brushing nos cheveux se dressent sur la tête, parce que chacun est un isolant de même charge qui repousse son voisin. Certains vêtements accumulent des charges statiques; dès qu'on touche
un conducteur métallique (ou une autre personne), elles s'évacuent, ce qui crée un courant que nous percevons comme une décharge électrique (pas dangereux, mais plutôt désagréable !) Des charges s'accumulent aussi parfois entre deux conducteurs plats séparés par une couche d'isolant : cela constitue un condensateur qui peut stocker une petite quantité d'électricité.

Électrocinétique

L'électrodynamique que l'on associe communément à l'électricité, met en jeu des charges mais cette fois, en mouvement dans un circuit électrique de façon permanente. Elles forment alors un courant électrique. Pour que ce courant puisse exister, il faut que le circuit soit fermé et contienne au minimum un matériau conducteur pour guider les charges, un générateur (une pile, une dynamo, le secteur..) pour les animer et un récepteur pour les utiliser. Le générateur possède au moins deux pôles, un pole négatif et un pôle positif. Ces deux pôles mettent en mouvement des charges dans le circuit. Avec un générateur et un fil conducteur, on peut faire fonctionner toute une gamme de récepteurs : des ampoules, des appareils électroménagers, des puces d'ordinateurs, des transistors…

A l'échelle atomique

On peut aussi essayer de comprendre l'électricité en scrutant la matière à une échelle microscopique, celle de l'atome. Au centre de chaque atome, on trouve un noyau qui contient des particules appelées protons dont la charge est positive. Autour de ce noyau, tournoie un nuage d'électrons chargés négativement. Les protons et les électrons s'attirent, c'est ce qui maintient ces derniers dans le giron du noyau. Les électrons les plus faiblement liés sont susceptibles de sortir de cette " sphère d'influence ". Ils se déplacent alors dans la matière, se regroupent dans une direction privilégiée et peuvent parfois sauter jusqu'à l'atome voisin. La charge ou la répartition de charges du corps est alors modifiée. C'est ce déplacement de charges que nous nommons l'électricité....

Poslednja izmena : 01/11/1997
Oruđa
© Ruka u testu 2017